Résistance 7ème Art, webzine sur le cinéma indépendant,
  23-08-2017
  LA VIE SANS BRAHIM de Laurent Chevallier
  Documentaire - 1h04
LA VIE SANS BRAHIM de Laurent Chevallier
 
>>
FICHE TECHNIQUE
Réalisateur : Laurent CHEVALLIER
Auteur(s) : Laurent CHEVALLIER / Mostafa EL AFFI
Image : Laurent CHEVALLIER / Jean Gabriel LEYNAUD
Son : Erik MENARD
Montage : Matthieu AUGUSTIN
Musique :
- Compositeur : Amid DJOURI
- Aôud : Amid DJOURI
- Percussion : Rabah KHALFA
- Chant : Souad MASSI
Support de tournage : Béta Numérique + Dv
Langue de dialogue : Français/ Arabe
Langue des sous-titres : Français
Société de production : TACT PRODUCTION
Productrice : Nezha COHEN


>> Entretien de Mostafa et Laurent Chevallier par Laure Gontier au format pdf *
* Pour lire ce fichier vous devez posséder le pluggin gratuit "Acrobat Reader", à télécharger sur : www.adobe.fr

>> SORTIE NATIONALE : le 11 février 2004
>> Distribué par "Bodega Films"


>> SYNOPSIS

" Soisy sur Ecole est un petit village de l'Essonne de 2000 habitants. C'est là que j'ai connu Brahim, le seul Arabe du village. Le seul, jusqu'à l'arrivée de Mostafa venu y racheter l'épicerie. "
C'est dans cette petite boutique que se fera la première rencontre entre les deux hommes,
à des milliers de kilomètres de leur Maroc natal. Mostafa n'aura de cesse alors de vouloir aider Brahim à remonter la pente. Car, après 22 ans d'exil, Brahim est devenu SDF. Un soûlard vivant dans les bois. Mostafa va lui donner la possibilité de ne plus vivre comme un clandestin, de retourner voir une famille marocaine restée 22 années dans l'oubli et surtout de trouver un travail en lui confiant la gestion de son épicerie.
En quelques années Brahim va devenir le personnage le plus aimé, le plus indispensable à la vie de ce petit village d'île de France.
Et puis, l'an dernier, de retour du Maroc, Brahim n'a pas survécu aux conséquences de ses noires années. Aujourd'hui, à Soisy, Mostafa doit apprendre à continuer sans celui qu'il aimait plus qu'un frère, continuer "la vie sans Brahim".


>>
CONTEXTE

Laurent Chevallier s'est intéressé à la vie de son village bien avant la triste histoire de Brahim. Ainsi, il filma les aventures de cet homme et de son protecteur bien avant sa mort, s'interrogeant sur le fait qu'il n'y avait pas d'immigré dans ce petit village avant l'arrivée de Mostafa, et ensuite de Brahim.
Village vieillissant, Soisy sur Ecole, est un lieu comme il en existe beaucoup en région parisienne : coincé entre son passé agricole et le vieillissement de la population, le départ de jeunes vers des horizons plus modernes. Mostafa et Brahim sont deux ovnis dans ce paysage de campagne, les deux personnes qui gardent le village en vie, grâce à une petite épicerie, et ensuite à un café-restaurant, qui offre aux habitants un lieu convivial, permettant aussi de s'ouvrir à une nouvelle culture (le couscous de Mostafa est vite devenu une institution).
Mais peut-être l'enlisement du village, et aussi la solitude de Mostafa après la disparition de Brahim, font la vie dure au café. Le village ne reviendra pas à la vie.
Face à ces deux morts, celle de Brahim et celle du village, Mostafa entreprend un voyage dans le village natal de Brahim, là où l'on découvre que l'homme SDF et alcoolique avait une des parents, une femme et des enfants.
Le visage de Brahim que l'on pensait clarifier est en réalité perturbé par la découverte de ce passé étrange, du jour ou Brahim décida de quitter le Maroc pour la France, laissant sa femme enceinte, à la recherche d'un Eldorado rêvé. Après être passé par Marseille et plusieurs petits boulots, son trajet s'achèvera en région parisienne dans une caravane.

>> Entretien de Mostafa et Laurent Chevallier par Laure Gontier au format pdf *
* Pour lire ce fichier vous devez posséder le pluggin gratuit "Acrobat Reader", à télécharger sur : www.adobe.fr

 
A L'AFFICHE
-> TOUS LES FILMS
-> CETTE SALE TERRE de A. Kötting
-> SIETE DIAS, SIETE NOCHES de J. CANO
-> LIBERTY BOUND de C.Rose
-> J'IRAI CRACHER SUR VOS TOMBES de M.GAST
-> LES SUCRIERS DE COLLEVILLE de A.Doublet
-> LE COSTARD d'A.Rodriguez
-> MONDO MULLOY de P.Mulloy
-> PAS ASSEZ DE VOLUME de V.Glenn
Ces textes ne sont pas des critiques. CRITIQUES sur : CINEFEUILLE, le site des salles obscures pour spectateurs éclairés !!


PROPOSEZ nous les dossiers de presse de vos films:
r7a@wanadoo.fr
SOMMAIRE
Notre charte
Open du Court
Evènements
Débats et Articles
Films
Espace Adhérents
Liens
Forum
Contact
Accueil du webzine


Haut de la page