Résistance 7ème Art, webzine sur le cinéma indépendant,
  16-12-2017
  DRACULA de Guy Maddin
  Canada - 2002 - 75' - noir&blanc
DRACULA de Guy Maddin
 
>> Dracula sort en salle suivi du court métrage "In Absentia" des frères Quay
L'HISTOIRE : Une femme, seule, dans une pièce, écrit de manière répétitive une lettre avec des morceaux de mine de plomb. Dehors, la lumière toujours changeante enregistre ses moindres gestes.
"In Absentia" fait partie d'une série de quatre films commandités par la bbc. Quatre collaborations entre cinéastes et musiciens, quatre conceptions originales et novatrices du rapport de la musique à l'image. Les autres films de la série ont été réalisés par Hal Hartley et Louis Andriessen, Nicolas Roeg et Adrian Utley de Portishead, Werner Herzog et John Tavener. Stockhausen, qui a composé la musique sur laquelle les frères Quay ont fait leur film, a déclaré en le voyant qu'il était comme un de ses rêves.



>>
VOIR LA BANDE ANNONCE au format Real Media
Pour lire ce fichier vous devez avoir installé
le lectreur "Real Player" sur votre ordinateur : à télécharger gratuitement sur www.real.com


>> FILMO SELECTIVE
2001 : Dracula, pages tirées du journal d'une vierge (Dracula : pages from a virgin's diary)
2000 : The Heart of the World
1997 : Le Crepuscule des nymphes de glace (Twilight of the Ice Nymphs)
1995 : Odilon Redon
1991 : Careful
1990 :
Archangel (Une tragedie de la Grande Guerre)
1988 : Tales from the Gimli Hospital
1988 : The Dead Father


>> SORTIE NATIONALE : 31 décembre 2003
>> Distribué par "ED Distribution" :
www.eddistribution.com



GRAND PRIX - SITGES 2002

La rencontre de Guy Maddin, Gustav Mahler et Bram Stoker. Adaptation pour le cinéma d'un ballet, le film ressemble davantage à une œuvre dramatique qu'à une simple chorégraphie. Combinant à la fois une danse sensuelle, des scènes mimées et des intertitres qui rappellent le cinéma muet, il est interprété avec passion par les danseurs du Royal Winnipeg Ballet. Filmé en Super8, 16mm et Super16, puis monté en vidéo, "Dracula" a été transféré en 35mm devant son succès international. Le film a été montré dans de très nombreux festivals, recueillant plusieurs prix dont le Grand Prix au festival du film fantastique de Sitges. Il est récemment sorti en salle aux Etats-Unis sous l'accueil unanime de la critique.

"Il y a une forte pression du public pour que l'image et le son soient au service d'un réalisme banal, une forte exigence d'avoir des films identiques à la vraie vie. Mais nous vivons la vraie vie. Quand on lit un livre, on a envie d'être transporté dans des endroits merveilleux, et quelques-unes des histoires les plus marquantes qu'on nous ait jamais racontées, sont celles que nous écoutions, enfants, blottis sous des couvertures... Pourquoi n'exercerions-nous pas cette tradition de l'enfance dans des formes adultes qui dégageraient ces émotions que les enfants ressentent. C'est le but que je me suis fixé pour tous les films que je veux faire."
Guy Maddin


Dracula de Guy Maddin
<<<< PRECEDENT - SUIVANT >>>>

"Il y a de mauvais rêves pour ceux qui dorment imprudemment."

ACTE I
Le manoir de Lucy Westenra, sur la côte est de l'Angleterre. Nous sommes en 1897.
Lucy, insouciante et espiègle, doit se décider pour l'un de ses trois prétendants puisqu'il lui est malheureusement défendu de les épouser tous. Un cri violent, soudain, envahit la demeure. C'est Renfield, mangeur d'insectes, enfermé dans l'asile voisin. Entraînée par le cri, Lucy se retrouve dans les bras d'Holmwood qui prend son geste pour un consentement.

Mais Lucy est subitement prise dans une étonnante passivité. Comme happée par les lumières du phare elle se dirige vers le jardin. L'agitation de Renfield est à son comble tandis qu'au loin un cercueil se brise violemment alors que la jeune fille se griffe le doigt avec le bouquet que vient de lui offrir son fiancé; elle marque sa porte de son sang comme invite au ressuscité qui, s'approchant bientôt d'elle, la mord au cou. La jeune fille s'évanouit pour se réveiller au petit matin après une nuit troublée par des rêves lascifs.

Sa mère, Mrs. Westenra, le cœur malade, a été placée à l'écart, enfermée dans un lit de verre muni d'un store que l'on tire parfois pour lui éviter tout désagrément nuisible à sa santé que pourrait provoquer un mauvais comportement. Mais elle a également à disposition une sonnette qu'elle agite quand elle veut marquer sa désapprobation.

Arrive Abraham Van Helsing alors que Lucy s'amuse avec ses prétendants. Médecin, docteur en philosophie, docteur ès lettres, etc... et sexuellement refoulé, il examine Lucy avec une attention toute particulière.

"Rien ne vaut le sang d'un brave pour une femme dans le malheur."

Lucy mord Holmwood et perd de nouveau conscience. Van Helsing prépare alors une transfusion. Trois, en fait: chaque amoureux aura le privilège de lui en faire don mais Holmwood, qui doit l'épouser, devra croire qu'il est le seul.

Alors que Lucy se repose, seule dans sa chambre, Dracula entre et la mord de nouveau. Van Helsing remarque les deux morsures sur son cou. Pensif, il ouvre ses livres et découvre l'origine du mal : "Vampire!" Il apprend également qu'un vampire ne peut pénétrer dans une maison si la femme ne l'y a pas auparavant invité, et remarque tristement que cette invitation, Lucy la lui a faite il y a bien longtemps.

La chambre regorge bientôt d'ail et le médecin ordonne de laisser closes portes et fenêtres durant la nuit.

Mais la mère de Lucy, inquiète des ombres qu'elle voit tourner autour de sa fille se lève pour chasser la gargouille. Suffoquant à cause de l'ail, elle ouvre la fenêtre... Le vampire s'introduit dans la chambre et mord Lucy une dernière fois. Alertée par le bruit, la maisonnée découvre les corps inertes des deux femmes.

" La mort rôde ", constate amèrement Van Helsing qui se met alors en tête de persuader les prétendants de la cruauté de Lucy, de son implication dans la disparition d'enfants. D'abord peu portés à croire ces histoires extravagantes, leur rage contre Lucy qui leur a préféré un étranger finit par les convaincre que, même morte, elle est capable du pire. Ils accompagnent alors Van Helsing au cimetière qui tranche la tête de la défunte.

Les quatre hommes peuvent se féliciter d'avoir bien agi.


ACTE II
Décidés à pourchasser l'impitoyable vampire, ils menacent Renfield l'extralucide qui leur parle de Mina, la meilleure amie de Lucy, qui se rend au chevet de son fiancé blessé, Harker, marchand de biens qui s'est embarqué pour la contrée éloignée d'un nouveau client, un certain Comte Dracula.

"Des nouveaux-nés pour le souper!"

Après avoir été accueilli par de charmantes vampirettes, Harker est convié par Dracula à sa table avant la finalisation de la vente qui donnera au Comte la propriété d'un important domaine en Angleterre.

La tentation est forte, pour ce dernier, de mordre son hôte. Mais l'établissement de ces documents est trop importante pour qu'il puisse se permettre de succomber. Harker est ensuite enfermé par Dracula dans une chambre où trois vampirettes s'occupent de lui. Il réussit à s'évader, mais dans sa fuite se blesse et passe sa convalescence dans un couvent où sa fiancée doit le rejoindre.

Au cours de retrouvailles touchantes et bienheureuses, Harker, qui estime qu'il ne doit pas avoir de secrets pour sa bien-aimée, donne à Mina son journal.

La lecture de sa rencontre avec les vampirettes éveille sa jalousie en même temps que des désirs charnels qui, après une dispute avec son fiancé, la conduiront à s'abandonner dans les bras de Dracula.

Pendant ce temps, les intrépides chasseurs de vampire, ivres de vengeance, partis sur les traces de leurs deux compatriotes, se rapprochent du château...

" De l'argent volé à l'Angleterre ! "

A peine arrivés, ils exterminent les vampirettes une à une. Puis ils trouvent Mina, malheureusement déjà mordue. Impure, donc. Et découvrent d'importantes sommes d'argent, des devises du monde entier détenues par le Comte.

Menacée de mort par le vampire, Mina demande à Van Helsing de lui promettre, qu'à sa mort, après l'avoir transpercée d'un pieu il lui coupera la tête. Dracula transporte alors Mina dans une dernière danse, au cours de laquelle Harker, impuissant, voit devant lui son mariage être consommé par procuration.

Mina, déchirée entre ses pulsions et son devoir de fidélité se ressaisit et Dracula est tué, empalé et exhibé.
Le château est détruit de fond en comble.
Mina et Harker peuvent désormais vivre heureux. Mais combien de temps le souvenir de Dracula le hantera-t-elle?

Quant à Van Helsing, il ne quittera pas le château sans son dû...

 
A L'AFFICHE
-> TOUS LES FILMS
-> CETTE SALE TERRE de A. Kötting
-> SIETE DIAS, SIETE NOCHES de J. CANO
-> LIBERTY BOUND de C.Rose
-> J'IRAI CRACHER SUR VOS TOMBES de M.GAST
-> LES SUCRIERS DE COLLEVILLE de A.Doublet
-> LE COSTARD d'A.Rodriguez
-> MONDO MULLOY de P.Mulloy
-> PAS ASSEZ DE VOLUME de V.Glenn
Ces textes ne sont pas des critiques. CRITIQUES sur : CINEFEUILLE, le site des salles obscures pour spectateurs éclairés !!


PROPOSEZ nous les dossiers de presse de vos films:
r7a@wanadoo.fr
SOMMAIRE
Notre charte
Open du Court
Evènements
Débats et Articles
Films
Espace Adhérents
Liens
Forum
Contact
Accueil du webzine


Haut de la page