Résistance 7ème Art, webzine sur le cinéma indépendant,
  23-08-2017
  LIBERTY BOUND de Christine Rose
  USA - 2003 - 90'
Liberty Bound
 
>>
FICHE TECHNIQUE

Ecrit produit et réalisé par Christine Rose
Producteurs Executifs : Lorraine Evanoff, André Lazare, Patrick Gimenez, Ethan Rose
Producteurs Associés : Jackson Hamiter, Georges Russel
Musique : D.N.B. Pedergnana
Assistantes de production : Katherine Basbaum, Donna Rowe
Equipe de recherche : Katherine Basbaum, Derek Mitchell
Unit Publicist : Clear Rain Entertainment
Design : Amanda Leigh Potter
Image : Christine Rose, K. James Peterson, Dan Drasin
Montage : Christine Rose, Gaia Arcelli
Juridique : Marc Jacobson, Greenberg Traurig, LLC
Dialogue additionnel : Thom Hartmann

 

>> SORTIE NATIONALE : le 23 juin 2004
>> Distribué par "Take Off"


>> SYNOPSIS

LIBERTY BOUND" est le voyage d'une citoyenne Américaine qui découvre le mensonge, l'oppression et la corruption qui ont envahit lson pays depuis les évènement du 11 Septembre. C'est la lutte continuelle de l'Amérique pour garder un équilibre entre la démocratie, le capitalisme et le fascisme.


>> LA REALISATRICE : Christine Rose

A l'âge de 27 ans, j'ai quitté le Texas de l'est, trop conservateur, pour découvrir la liberté progressiste du nord de la Californie. C'est là que ma vie a vraiment commencé.

En me renseignant sur le parti écologiste et en lisant la ligne de conduite du parti, j'ai compris que j'avais trouvé mon camp politique. Je pouvais exercer ma passion dans un parti politique qui représentait mes intérêts. En un an, j'étais élue au conseil du comté de Lake County. Après cela, j'ai siégé au conseil de Butte County quand je me suis installée à Paradise en Californie - juste à temps pour les élections de 2000.

Comprendre que le gouvernement des Etats-Unis représentait des intérêts corporatistes -et non le peuple américain - a été un choc pour moi et la débâcle en Floride lors des éléctions présidentielles 2000, m'a fait perdre toute foi en la démocratie. Il était évident que le peuple des Etats-Unis n'avait plus de voix. Puis est venu le 11 septembre et la guerre au terrorisme. Nos libertés civiles ont été compromises. Nous vivions dans un climat totalitaire qui décourageait la liberté d'expression.

Cependant, nous nous sommes exprimés et le monde s'est exprimé avec nous quand des millions de gens se sont élevés contre la guerre en Irak. Mais la presse et le gouvernement américain les ont tous ignorés.

J'ai fini par comprendre que les citoyens américains ne savaient pas ce qui se passait dans leur propre pays, sans parler du reste du monde. Puis, j'ai vu comment " Bowling for Columbine " de Michael Moore, a touché les citoyens Américains. J'ai su que la réponse à mon sens du devoir de citoyenne, désirant faire circuler l'information occultée, était de faire un film.

>> NOTE D'INTENTION

"Liberty Bound" est né d'un désir de productivité de ma déception face au gouvernement Américain et de sa politique étrangère agressive. Les manifestations, les lettres et les e-mails envoyés en masse à la politique locale, étaient incontestablement devenus inefficaces. D'ailleurs, les medias ne s'y interessaient plus. La Maison Blanche et le Congrès les ignoraient. J'ai vu ce que Michael Moore faisait avec ses films et j'ai compris qu'un film pouvait toucher l'esprit du public. Les gens qui regardent religieusement le journal télévisé du soir et qui pensent que c'est un reflet fidèle des événements quotidiens dépourvu de préjugés et libre de propagande, vont au cinéma. Les gens qui manifestent dans les rues et qui exercent leurs droits en masse, vont au cinéma.

"Liberty Bound" veut lever le voile sur les violations des libertés civiles jamais rapportées aux Etats-Unis. On y apprend l'histoire de personnes interrogées par les services secrets pour des actes aussi insignifiants qu'envoyer un e-mail ou pour s'être tournés dans la " mauvaise " direction pendant un discours de Bush. On voit comment un interrogatoire de police peut découler d'une discussion philosophique de l'Amérique post-11 septembre.

"Liberty Bound" pose des questions au sujet de la terrible journée du 11 septembre 2001 auxquelles le gouvernement n'a jamais répondu . Je reconstitue la chronologie de ce jour historique à travers une suite d'événements sans précédent. L'Amérique entière et moi-même voulons savoir ce qui s'est réellement passé ce jour-là.

" Liberty Bound " examine les raisons de la guerre en Irak en démontrant que tous les motifs donnés par l'administration Bush étaient soit des mensonges, soit exagérés à dessein.

Il est essentiel que le peuple sache ce qu'il se passe réellement. Les citoyens américains ont été tenus au silence par la peur. Le meilleur remède contre la peur est le Savoir. "Liberty Bound" encourage son public à se procurer des informations, à poser des questions et à agir selon sa conscience. Le peuple américain ne sera paralysé par la peur que s'il se laisse faire. De moins en moins d'Américains sont informés des événements courants et de l'histoire. De plus en plus d'Américains baissent les bras en disant " Qu'est-ce que je peux y faire ? "


" Liberty Bound ", c'est ce que j'ai pu y faire.

Christine Rose


 
A L'AFFICHE
-> TOUS LES FILMS
-> CETTE SALE TERRE de A. Kötting
-> SIETE DIAS, SIETE NOCHES de J. CANO
-> LIBERTY BOUND de C.Rose
-> J'IRAI CRACHER SUR VOS TOMBES de M.GAST
-> LES SUCRIERS DE COLLEVILLE de A.Doublet
-> LE COSTARD d'A.Rodriguez
-> MONDO MULLOY de P.Mulloy
-> PAS ASSEZ DE VOLUME de V.Glenn
Ces textes ne sont pas des critiques. CRITIQUES sur : CINEFEUILLE, le site des salles obscures pour spectateurs éclairés !!


PROPOSEZ nous les dossiers de presse de vos films:
r7a@wanadoo.fr
SOMMAIRE
Notre charte
Open du Court
Evènements
Débats et Articles
Films
Espace Adhérents
Liens
Forum
Contact
Accueil du webzine


Haut de la page